Réta KAZARIAN
Chef d’orchestre et de chœur, professeur de chant, et soprano soliste.

Son nom est arménien, mais c’est en Géorgie que Reta Kazarian fait ses premières gammes dès l’âge de 7 ans. Cursus musical classique, toute sa vie est désormais consacrée à la musique : au Conservatoire national Sarachvili de Tbilissi, piano, violon alto, direction de chœur, elle s’instruit en tout, sous la houlette d'éminents professeurs.

Après des études au Conservatoire supérieur de Tbilissi en piano, Réta Kazarian s'installe en France et intègre l'Ecole Normale de Musique Alfred Cortot où elle obtient le Diplôme Supérieur de Direction d'Orchestre en 1998.

Parallèlement, elle poursuit ses études de direction de choeur au CNSM de Paris ainsi que de violon et d'alto notamment avec Devy Erlih. En 2000, Réta Kazarian, encouragée et soutenue dans le milieu musical par Sylvie Portal, chanteuse (http://www.vocepiano.fr ) et Michel Piquemal, fonde « l’Ensemble Orchestral VOCATIONS ».
Favorisant La jeune génération d'instrumentistes, de solistes et de compositeurs, Réta Kazarian a dirigé l'E.O.V. lors d'une trentaine de concerts symphoniques. Son dynamisme et sa personnalité fédératrice ont attiré à l’EOV de jeunes professionnels tels que David Guerrier (trompette), Guigla Katsarava et Irakli Avaliani (piano), Fanny Clamagirand (violon), Clara Csordas (mezzo-soprano) et Yaggo Fall (ténor).

Réta Kazarian vient de créer l’ensemble vocal  « A Piacere », composé de jeunes chanteurs professionnels, qui a donné avec grand succès son premier concert  « Mozart » à Paris.

Elle intervient en tant que soliste au sein de la Chorale du Delta dirigée par Coline Serreau.

Réta Kazarian dirige plusieurs chœurs amateurs : chœur de Ville d’Avray (CVA), chorale « Cantabile » de Saint-Cloud, chorales « Entre deux portes » et « Palais de la Découverte »du musée de la Villette.
 

Reta Kazarian chef d'Orchestre

Réta Kazarian est aussi professeur de chant et de violon.
Elle crée en 2006 à Paris  l’Ecole du Geste pour enseigner la direction d’orchestre aux enfants et aux adolescents.
Elle y développe une pédagogie particulière qui lui permet de faire jouer ses élèves avec les musiciens professionnels de son ensemble orchestral Vocations.
Cette initiative fait d’ailleurs l’objet d’un documentaire, « Maestros », de Patricia Desmortiers réalisé en 2010, et suscite l’intérêt de France- Culture qui l’interviewe longuement à ce sujet, également en 2010.
Enfin, il faut également mentionner sa participation active aux master-classes de direction d’orchestre, organisées par Michel Piquemal et Hikotarô Yasaki.